05/09/2017

Une autre raison de choisir une prestation liée aux médicaments obligatoires

Les régimes de médicaments obligatoires (parfois appelé régimes de médicaments génériques améliorés) sont en train de devenir les régimes standard d’assurance pour les médicaments puisqu’ils permettent de protéger le régime contre des coûts supplémentaires associés avec certains médicaments de marque déposée.  Un régime pour les médicaments génériques obligatoire rembourse au plus faible prix le médicament équivalent (généralement un générique), peu importe ce qui a été prescrit par le médecin.  Dans le cas où il n’existe aucun équivalent possédant le prix le plus bas ou si vous possédez des raisons médicales justifiées pour prendre un médicament de marque déposée, ce dernier sera payé. 

Pour la plupart des médicaments, il y a peu de différence entre le médicament de marque déposée et son équivalent générique mis à part certains agents liants, l’emballage et le prix.  Les médicaments génériques peuvent coûter aussi peu que 18 % du prix de leur équivalent de marque déposée. 

Souvent, les médecins vont prescrire le médicament de marque déposée, car c’est son nom qu’ils ont en tête et non parce qu’ils pensent qu’il est plus efficace.  Grâce à une telle prescription, un pharmacien peut remplacer le médicament de marque déposée par son équivalent générique afin de réduire les coûts chargés aux patients et aux régimes privés. 

Cependant, une enquête effectuée par le Toronto Star a permis de dévoiler que dans certains cas, un outil de prescription numérique a été utilisé par de nombreux cabinets de médecins afin que ceux-ci prescrivent le médicament de marque déposée, et ce, souvent sans que le médecin le veuille ou le sache.  C’est Telus Santé qui prend la décision finale quant aux réclamations effectuées à l’aide de la carte-médicaments pour de nombreuses sociétés d’assurance et qui fournit aussi les outils de prescription numérique aux médecins.  Lors d’une mise à jour d’un logiciel, Telus a incorporé une fonction permettant qu’un médecin puisse prescrire un médicament par sa marque déposée. Principalement, cette fonction change une ordonnance en une ordonnance « sans substitution » et comprend un bon de la part du fabricant.  Le pharmacien doit alors donner le médicament de marque déposée le plus cher.  Si le régime est un régime générique obligatoire, il paie le médicament générique le moins cher et le solde restant est payé par le fabricant de médicaments grâce au bon.  Cependant, si le régime est un régime générique volontaire ou de marque déposée, le médicament de marque déposée sera payé par celui-ci.  Ce n’est ni le médecin ni le patient qui a pris la décision d’obtenir un médicament de marque déposée mais l’outil de prescription numérique de Telus. 

Telus reçoit un montant fixe de la part des fabricants de médicaments afin d’inclure leurs bons dans cet outil.  Les bons ont déjà été offerts aux médecins ou par l’entremise de divers sites Web, mais cet outil logiciel permet de simplifier le processus pour les patients.  Mais en même temps, cela augmente les coûts à payer pour les patients et les régimes privés. Les patients paient davantage si leur régime rembourse le médicament à moins de 100 %.

Les médecins peuvent désactiver cette fonctionnalité du logiciel, mais ce n’est pas tout le monde qui l’a fait.  Si votre priorité est de garder sous contrôle les coûts du régime, des contrôles de conception des régimes tels que des régimes de médicaments obligatoires deviennent de plus en plus nécessaires.

Source :  Mclean, J., Bruser, D. (29 juillet 2017). Les médecins se servent de ce logiciel lors des visites de patients. Maintenant, Big Pharma vise à vendre leurs médicaments pour faire des profits. The Toronto Star tiré de thestar.com

Retour à Bulletin Avantages

Bulletin Avantages

02/11/2017 À venir en 2018

Divers gouvernements au Canada ont annoncé des modifications législatives qui entreront en vigueur le 1er janvier 2018 qui pourraient avoir.

Lire la suite Voir tous les messages

Santé et bien-être

02/10/2017 Halitose (mauvaise haleine)

Il y a certaines choses que votre entourage ne vous dit pas.  La mauvaise haleine peut en faire partie, même.

Lire la suite Voir tous les messages

GMS Quiz Coin

01/05/2016

Merci de jeu!

Laissez-nous concevoir un programme d’avantages sociaux créatif et durable pour vous.

Obtenez votre consultation gratuite