01/05/2019

Tendances en matière de santé

Chaque année, les principaux fournisseurs de régimes d’assurance-médicaments nous communiquent leurs tendances et leurs prévisions pour l’année suivante.

Les médicaments spécialisés demeurent un sujet brûlant. Les médicaments spécialisés ne sont pas uniquement destinés à traiter des maladies rares; ils sont généralement des médicaments qui :

  • coûtent plus de 10 000 dollars par an;
  • nécessitent une manipulation spéciale – stockage, administration, préparation, etc. et
  • peut inclure un plan de traitement complexe

Il y a dix ans, il était assez rare de voir un tel médicament s’inscrire dans un régime. Cependant, à mesure que les médicaments spécialisés se développent dans des conditions de plus en plus nombreuses et touchées par une plus grande population, ils deviennent de plus en plus courants.

Plus de la moitié des médicaments actuellement en route (en cours de développement et en attente d’approbation) sont considérés comme des médicaments de spécialité et la plupart d’entre eux sont destinés à traiter des affections qui touchent une large portion de la population, le cancer et les migraines. On estime que chaque jour, on diagnostique un cancer chez 565 Canadiens(1) et que 2,7 millions de Canadiens ont reçu un diagnostic de migraine.(2)  Compte tenu de ces statistiques, l’impact imminent sur les régimes d’assurance-médicaments et l’arrêt des limites des pertes pourrait être élevé.

Si la tendance actuelle vers les médicaments spécialisés se maintient, les dépenses en médicaments spécialisés dépasseront celles des médicaments non spécialisés en seulement sept ans.(3)

La nécessité d’une gestion efficace du régime de médicaments est essentielle au maintien de la durabilité des régimes. Il exigera une utilisation accrue d’une combinaison des mesures suivantes :

  • Liste gérée de médicaments – examen de l’efficacité des médicaments avant l’approbation d’un régime. Si le nouveau médicament est approuvé pour la couverture, il peut également être soumis à des restrictions supplémentaires telles que la thérapie par étape et l’approbation préalable.
  • Pharmacogénétique – utilisation des informations génétiques personnelles afin de fournir la pharmacothérapie optimale pour le patient dès le début par rapport à un processus coûteux d’essais et d’erreurs.
  • Gestion active des médicaments – recours à des professionnels de la santé pour assurer le bon usage des médicaments, l’observance thérapeutique et l’aide à la gestion des effets secondaires.
  • Intervention gouvernementale – aux niveaux provincial et fédéral, comme l’élaboration d’un régime national d’assurance-médicaments afin de mieux tirer parti des prix des médicaments au volume.

(1)www.cancer.ca
(2)Prévalence de la migraine dans la population canadienne à domicile https://www150.statcan.gc.ca/n1/pub/82-003-x/2014006/article/14033-fra.htm
(3)Rétrospective 2018 : tendances des données et points de référence nationaux, Shawn O’Brien, Directeur, Intelligence d’entreprise, TELUS Santé https://plus.telushealth.co/blogs/health-benefits/fr/conference-telus-sante-2019/

 

Version PDF

Retour à Bulletin Avantages

Bulletin Avantages

02/07/2019 Soins de santé virtuels

Si les progrès technologiques ont facilité les réclamations pour soins de santé, il n’en demeure pas moins qu’avoir accès aux.

Lire la suite Voir tous les messages

Santé et bien-être

01/08/2019 Pour une facture d’épicerie saine

Le coût des aliments ne cesse d’augmenter et on a parfois l’impression qu’il coûte moins cher de manger des aliments.

Lire la suite Voir tous les messages

GMS Quiz Coin

01/05/2016

Merci de jeu!

Laissez-nous concevoir un programme d’avantages sociaux créatif et durable pour vous.

Obtenez votre consultation gratuite